Menu Fermer

Les vertus médicinales du thym

Les vertus médicinales du thymTout comme la lavande, le thym fleure bon le Sud de la France et la cuisine méridionale. S’il est originaire du bassin méditerranéen, et par extension du Sud de l’Europe, le thym pousse aujourd’hui dans un grand nombre de contrées. C’est une plante qui possède une longue histoire : les Égyptiens l’utilisaient pour embaumer les corps, les Grecs le servaient en offrande à Aphrodite, la déesse de l’amour, etc. Le thym a été introduit chez nous au 9e siècle par les moines bénédictins.

Les vertus médicinales du thym

Outre son délicieux arôme, le thym possède également diverses propriétés médicinales du fait de sa richesse en vitamine K et en fer :

  • Le thym est indiqué dans le traitement de la toux. Vous pouvez l’utiliser sous forme de thé, en ajoutant 25 g de thym à 25 cl d’eau que vous laissez bouillir pendant une dizaine de minutes. Ajoutez ensuite un peu de miel et le tour est joué !
  • Le thym aiderait également à soulager les maux de tête. Le mode opératoire consistera ici à se mettre autour de la tête une serviette qui aura trempé dans de l’ « eau de thym ».
  • Le thym possède par ailleurs des propriétés antibactériennes, ce qui est intéressant tant sur le plan culinaire que médicinal. Il est utilisé comme bain de bouche alors qu’en cuisine, on l’utilise comme conservateur (avec le basilic dans une vinaigrette, par exemple), entre autres en salade.

Lire plus

 

Disclaimer : les plantes médicinales ne doivent être utilisées que dans le traitement de maladies bénignes ou lorsque votre médecin n’est pas en mesure de vous aider. Elles constituent un traitement d’appoint. Une vigilance renforcée doit être de mise si vous êtes enceinte ou allaitez ! Enfin, vous éviterez de cueillir des plantes dans la nature si vous n’êtes pas capable de faire la distinction entre espèces comestibles et toxiques.