Menu Fermer

Les vertus médicinales des orties

Les vertus médicinales des ortiesOrties : vu les picotements douloureux qu’elle peut provoquer, l’ortie n’est pas à proprement parler notre plante aromatique préférée. Ces picotements sont provoqués par l’acide formique qui est libéré au contact des « poils piquants » de l’ortie. Les orties sont qui plus est plutôt du genre invasif, ce qui leur vaut d’être considérées comme des mauvaises herbes. C’est bien dommage, car elles sont une bénédiction pour notre santé. De surcroît, elles constituent la principale source d’alimentation des plus beaux papillons diurnes de nos contrées.

Consommation

L’ortie ne fait pas vraiment partie des aromates les plus couramment utilisés en cuisine. On la retrouve occasionnellement à table, sous forme de soupe ou de thé, mais pour le reste, l’ortie est pour ainsi dire absente de nos cuisines. Il arrive cependant qu’on la retrouve dans notre alimentation, sous le code E140, le code attribué à la chlorophylle, la substance que l’on ajoute à certains plats ou médicaments pour leur donner leur couleur verte.

L’ortie est par conséquent une plante dotée de fortes propriétés médicinales. Son usage thérapeutique remonte au temps des Romains. Ceux-ci frappaient sur les articulations douloureuses avec des orties afin de guérir l’inflammation. L’ortie doit ses vertus médicinales à son extrême richesse en minéraux, en vitamines, en magnésium et en fer, qui lui permet d’avoir un effet fortifiant pour tout le corps. Si vous commencez à consommer des produits à base d’ortie, vous pourrez renoncer à tous vos compléments alimentaires !

Les vertus médicinales des orties

Voici un aperçu des propriétés médicinales de l’ortie :

  • L’ortie a des propriétés antiallergiques et agit contre le rhume des foins, l’allergie aux acariens, l’inflammation des muqueuses du nez, etc.
  • L’ortie permet de purifier le sang, a une action antihémorragique et est également indiquée dans le traitement de l’anémie.
  • Densité osseuse : à l’instar de l’oignon, l’ortie possède des propriétés qui permettent de prévenir l’ostéoporose et les ongles fragiles.
  • Digestion : l’ortie facilite la digestion et permet de remédier à toutes sortes de troubles y afférents.
  • Diurétique et mucolytique : consommer des racines d’ortie contribue à remédier aux problèmes urinaires, surtout chez les hommes.
  • Le thé à l’ortie est indiqué en cas d’arthrite,de rhumatismes ou de goutte. La méthode des Romains (voir ci-dessus) aurait des effets bénéfiques dans le cas de maladies graves.
  • Une décoction d’ortie permettrait de prévenir l’apparition de pellicules et la chute des cheveux.

Conseil : consommez des orties de préférence au printemps car c’est à cette période-là qu’elles contiennent le plus de protéines.

Lire plus

 

Disclaimer : les plantes médicinales ne doivent être utilisées que dans le traitement de maladies bénignes ou lorsque votre médecin n’est pas en mesure de vous aider. Elles constituent un traitement d’appoint. Une vigilance renforcée doit être de mise si vous êtes enceinte ou allaitez ! Enfin, vous éviterez de cueillir des plantes dans la nature si vous n’êtes pas capable de faire la distinction entre espèces comestibles et toxiques.