Menu Fermer

Les vertus médicinales de l’ail

Les vertus médicinales de l’ailLes propriétés médicinales et gustatives de l’ail sont connues depuis plus de 5000 ans. À l’époque de l’Égypte antique, les maîtres en donnaient déjà – non sans opportunisme – à leurs esclaves afin de les maintenir en forme. Les Égyptiens considéraient en outre l’ail comme une plante sacrée, qu’ils pensaient dotée de pouvoirs divins. Les Romains étaient eux aussi de grands consommateurs d’ail en raison de ses propriétés stimulantes. L’ail est originaire d’Asie centrale mais s’est rapidement répandu dans le monde entier.

L’ail pousse également dans des contrées moins chaudes, mais il perd alors une partie de sa saveur. Il peut être utilisé pour assaisonner pratiquement n’importe quel plat, sauf les desserts. Si on l’utilise à bon escient, l’ail rehausse le goût d’autres ingrédients mais si on en abuse, il peut se révéler très présent pendant le repas, et après ;-). L’ail est l’un des meilleurs aromates pour la santé. Il appartient à la même famille que l’oignon, le poireau ou encore l’échalote.

Les vertus médicinales de l’ail

Utilisé comme plante médicinale, l’ail est indiqué dans le traitement des affections suivantes :

  • Maladies cardiovasculaires : l’ail réduit le taux de cholestérol dans le sang et améliore la circulation dans les veines. L’ail contribue également à réduire la pression artérielle.
  • L’ail est un antibiotique naturel. Il renforce le système immunitaire et a également une action antibactérienne. Il possède en outre des propriétés fongicides et antivirales. Les propriétés antivirales de l’ail en font un moyen de prévention efficace contre les pneumonies.
  • En raison de ses propriétés antibactériennes, l’ail peut par ailleurs être appliqué directement comme désinfectant sur des plaies ou des zones infectées.
  • L’ail peut également être utilisé à des fins cosmétiques étant donné l’efficacité de son action purificatrice dans le traitement de l’acné.
  • Enfin, l’ail contiendrait également des composants anticancéreux.

Bon à savoir

  • De l’ail, de l’ail, oui mais frais alors ! Car cuit ou rôti, l’ail perd 90% de ses propriétés médicinales.
  • L’odeur pénétrante de l’ail a plutôt tendance à vous rebuter ? Mangez-le donc avec du persil, une plante réputée pour neutraliser l’arôme de l’ail … dans une certaine mesure, du moins.
  • La ciboulette (chinoise) est délicieuse … mais elle n’a pas de propriétés médicinales.
  • Vous avez des pucerons dans votre jardin ? Plantez-y de l’ail, les pucerons sont allergiques à sa forte odeur !

Autre lecture