Menu Fermer

Les vertus médicinales de la lavande

Les vertus médicinales de la lavandeLe mot « lavande » évoque immédiatement la Provence, où les champs se parent d’une belle couleur violette de juin à août. La lavande pousse sous forme d’arbuste pourvu de jolies fleurs mauves, raison pour laquelle elle est fréquemment utilisée comme plante ornementale. La richesse de son arôme fait que l’on retrouve de la lavande dans toutes sortes de produits odorants, comme des parfums, des huiles de bain ou des bougies odorantes (ces dernières étant fabriquées avec de l’huile de lavande). Dans le Sud de l’Europe, la lavande est utilisée en cuisine pour aromatiser toutes sortes de plats.

Les vertus médicinales de la lavande

Les propriétés médicinales de la lavande sont moins connues, et ce alors qu’elle est utilisée à des fins thérapeutiques depuis des siècles, principalement dans les pays du pourtour méditerranéen.

Quelles sont les propriétés médicinales de la lavande ?

  • La lavande a des vertus apaisantes, ce qui fait d’elle un remède efficace contre l’insomnie. Il suffit de boire une tasse de thé à la lavande avant d’aller dormir ou d’enduire vos tempes d’un soupçon d’huile de lavande.
  • Rhumes : le thé à la lavande aurait également des vertus en cas de refroidissement. Pour profiter de ces vertus présumées, il suffit de faire tomber quelques gouttes d’huile de lavande sur un mouchoir ou sur un oreiller.
  • Traitement des plaies : la lavande peut également être utilisée afin de désinfecter des blessures (grâce à ses propriétés bactéricides) et comme antalgique local.
  • Enfin, l’huile de lavande serait également indiquée dans la prévention de la perte des cheveux.

Autre lecture

 

Disclaimer : les plantes médicinales ne doivent être utilisées que dans le traitement de maladies bénignes ou lorsque votre médecin n’est pas en mesure de vous aider. Elles constituent un traitement d’appoint. Une vigilance renforcée doit être de mise si vous êtes enceinte ou allaitez ! Enfin, vous éviterez de cueillir des plantes dans la nature si vous n’êtes pas capable de faire la distinction entre espèces comestibles et toxiques.