Menu Fermer

Les vertus médicinales de la rhubarbe

Les vertus médicinales de la rhubarbeLa rhubarbe (latin: Rheum palmatum) se trouve dans de nombreux jardins. Comme ingrédient pour la confiture de rhubarbe ou la tarte à la rhubarbe, c’est un vrai régal. La rhubarbe est originaire du nord-ouest montagneux de la Chine. La plante y est connue depuis des milliers d’années pour ses vertus médicinales. Les Chinois utilisaient surtout les racines.

Le nom «rhubarbe» vient du grec rha-barbarum, car il a été introduit par des barbares d’outre-Volga (= le Rha). Dans les temps anciens, la rhubarbe n’était disponible que sous forme séchée ou en poudre. Un thé laxatif en était fait. Ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle que la rhubarbe fut cultivée en Europe comme légume. À ce jour, des extraits de racine sont encore utilisés pour traiter toutes sortes de maux d’estomac.

Les vertus médicinales de la rhubarbe

Les parties de rhubarbe utilisées sont les racines et surtout les tiges. Les feuilles sont vénéneuses. Les propriétés médicinales en bref:

  • À très petites doses, la rhubarbe aide à lutter contre la diarrhée et les troubles gastriques.
  • À des doses plus élevées, il résout la constipation et les troubles du foie et de la vésicule biliaire.
  • En raison de son effet sur les selles, la rhubarbe est censée purifier le corps.

Il n’est pas recommandé d’utiliser la rhubarbe en médecine pendant la grossesse.

Autres messages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *